Vivre en couple sérodifférent : une possibilité, une réalité

Avec l’ajout des nouveaux moyens de prévention pour contrer la transmission du VIH , la vie des couples sérodisconcordants1 ou sérodifférents est de plus en plus facilitée.

1couple sérodiscordant ou sérodifférent : couple dont le statut sérologique est différent

Dans nos outils de prévention, on retrouve différentes approches de prévention de la transmission facilitent grandement la vie des conjoints sérodiscordants ou sérodifférents.

. Il y a certes toujours le condom mais ce sont ajoutées la prophylaxie pré-exposition (PrEP) sexuelle qui vient traiter la personne séronégative s’il y a eu un risque de transmission. Cette prophylaxie consiste en la prise d’un médicament par le conjoint séronégatif. Cette médication contribue à éviter l’infection par le conjoint séropositif.
. Les traitements antirétroviraux qui rendent la charge virale indétectable et qui maintient un bon état du système immunitaire : deux éléments qui diminuent grandement les possibilités qu’une personne vivant avec le VIH transmettent l’infection à son partenaire.

Pour vivre en couple sérorodifférent depuis dix-huit ans, ces différentes approches préventives qui se sont ajoutées avec les années sont venues éliminer presqu’à 100% la peur de transmettre le VIH à mon conjoint. Elles me permettent d’avoir une vie sexuelle beaucoup moins contraignante donc, par le fait même, plus épanouissante. Elles viennent aussi diminuer un stress important.

En 2015, avec une approche de prévention combinée, je pourrais dire qu’il n’y a pas lieu de se priver d’une relation amoureuse riche et épanouie pour deux personnes dont les statuts sérologiques sont différents.
En 2015, il n’y a plus de raisons pour une personne vivant avec le VIH de se priver d’une relation amoureuse avec un partenaire sérodifférent.
En 2015, il n’y a plus de raison qu’une personne séronégative se prive d’une relation amoureuse avec un partenaire qui vit avec le VIH.

En terminant, longue vie et vie épanouissante à nous tous, les couples sérodifférents et longue vie aux couples sérodifférents qui se formeront dans l’avenir.

« Et vous, comment vivez-vous votre sérodifférence ? »

Jacques Gélinas, porte-parole de la campagne Je suis séropo

Comments (2)

COCQ-SIDA

Sep 17, 2019 at 12:15

Bonjour Yassin,

Tout d’abord, merci de nous avoir partagé votre histoire. Nous vous offrons notre sincère compassion. Vous avez vécu un choc et un sentiment de trahison, et c’est bien compréhensible.

Pour obtenir de l’aide, nous vous suggérons de contacter un organisme communautaire VIH. Vous y trouverez des intervenant·es accueillant·es, à votre écoute et aussi sensibles à votre histoire. Si vous êtes à Montréal, nous vous conseillons d’appeler ACCM (514 527-0928, nom de l’intervenant : Samuel). Si vous vous identifiez comme homme (votre message ne spécifie pas votre genre), vous pouvez également contacter RÉZO (514 521-7778).

Si vous habitez ailleurs au Québec, nous vous suggérons d’appeler l’organisme VIH le plus près de chez vous. Pour la carte des organismes hors-Montréal, cliquez ici : https://cocqsida.com/qui-sommes-nous/nos-membres/hors-montreal.html

Finalement, sans rien supposer, nous tenons à rappeler que l’hésitation de plusieurs personnes séropositives à dévoiler leur statut sérologique est liée à la peur du rejet.

Nous vous souhaitons que le meilleur. Bonne chance dans vos démarches.

Reply

Yassin Schumacher

Sep 14, 2019 at 5:04

Bonjour, après 5 ans de mariage, je vien de savoir la semaine dernière que mon mari et séropositif, j’avais un choc énorme, j’étais très triste et je me sentais très mal et trahie par mon partenaire, on a passer ensemble 7 ans de bonheur et de joie, d’après lui , il a eux toujours peur de me parler de ça maladie et comme il est indétectable depuis 10 ans il a décidé de rien dire car le risque de transmission est 0 ,effectivement mais résultat dit que je suis séronégatif .
Maintenant je suis perdu je sai pas quoi faire , Svp j’aimerais bien avoir des conseils , votre expérience avec telle situation ! Merci 🙏

Reply

Leave a comment