Planification en cas de maladie, le guide

Depuis le mois d’août 2015, la COCQ-SIDA propose un nouvel outil d’information à destination des personnes vivant avec le VIH : Le guide « Planification en cas de maladie ». Pourquoi un guide sur la planification en cas de maladie, me direz-vous?

Comme vous le savez sûrement, le VIH/sida est aujourd’hui une maladie chronique que les traitements et un suivi médical appropriés permettent de gérer et qui font en sorte que les personnes séropositives peuvent avoir une espérance de vie comparable à celle de personnes séronégatives, et mener une existence tout aussi productive. Cependant, il peut arriver que l’état de santé se dégrade et il est alors important de pouvoir planifier les différents aspects de sa vie qui peuvent être touchés par ce nouvel état.

Ce guide[1] regroupe donc de l’information juridique générale à l’intention des personnes vivant avec le VIH au Québec sur les sujets suivants :

Le mandat en prévision de l’inaptitude (document par lequel on désigne une ou plusieurs personnes parmi ses proches pour prendre soin de son bien-être et de la gestion de ses biens lorsque l’on n’est plus capable de le faire);

Prendre soin de ses enfants (comment en faire assurer la garde? Désigner un tuteur? Quelles prestations sociales existent?);

Quelles solutions pour son logement lorsqu’on est malade ou en cas de décès? (de l’information sur le logement locatif à la coopérative d’habitation en passant par les soins à domicile, etc.);

Avoir le VIH et être en emploi, c’est possible! (de l’information sur le dévoilement en milieu de travail, les discriminations en emploi et les mesures d’accommodements qui permettent de garder son emploi, etc.);

Rédiger son testament (de l’information sur les différentes sortes de testament, la nomination des héritiers, etc.);

Un aperçu des différentes prestations sociales offertes au Québec pour les personnes vivant avec le VIH dont l’état de santé se dégrade, mais aussi des prestations pouvant être obtenues par la famille en cas de décès d’une personne (ex. : Régime de pensions du Canada; assurance-emploi; prestations pour enfants, etc.);

Quelles solutions d’épargne? (de l’information sur déductions fiscales, crédits d’impôt, etc.);

Quels services de soutien spécialisés existent? (aide, écoute et suivi; soins à domicile et ressources d’hébergement; etc.).

Il est important de saisir que ce guide ne donne pas de conseil juridique. L’information juridique peut aider à comprendre la loi, alors que les conseils juridiques permettent d’obtenir un avis portant spécifiquement sur sa situation personnelle. De plus, sachant que les lois et politiques peuvent changer à tout moment, il est important d’obtenir des conseils juridiques propres à sa situation personnelle le cas échéant.

Si ce guide ne permet pas de répondre à toutes vos questions, je vous invite à communiquer avec le service VIH Info Droits.

Liz Lacharpagne
COCQ-SIDA


[1] Le guide est une adaptation pour le Québec du guide Planification en cas de maladie : renseignements juridiques à l’attention des personnes vivant avec le VIH en Ontario, publié en janvier 2012 par le Conseil des Africains et Caraïbéens sur le VIH/sida en Ontario (CACVO) et la HIV & AIDS Legal Clinic Ontario (HALCO)

Leave a comment


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.