Annuler la campagne de la Journée mondiale du sida, quelle absurdité !

Vous souvenez-vous ? Le 26 juillet dernier, le quotidien La Presse dévoilait que le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) avait décidé d’annuler la campagne de communication pour la Journée mondiale de lutte contre le sida, pour des raisons financières.

Ce n’est pas la première fois que le budget du Ministère pour cette campagne annuelle de sensibilisation est mis en péril et, à chaque fois, c’est la mobilisation du milieu communautaire VIH/sida qui a permis d’empècher sa suppression.

Entendons-nous bien, il ne s’agit pas ici d’une réclamation concernant les fonds alloués aux opérations des organismes communautaires, mais bien d’exiger de la part du gouvernement québécois qu’il assure son rôle dans la sensibilisation de la population aux différents enjeux de la lutte contre le VIH/sida au Québec.

Car en effet, la Journée mondiale de lutte contre le sida est devenue, au fil des ans, l’une des rares occasions pour laquelle le Ministère met sur pied sa propre campagne de sensibilisation à destination du grand public. L’une des rares occasions aussi où le gouvernement met en lumières les difficultés que vivent, encore aujourd’hui, les personnes séropositives : stigmatisation, rejet, atteintes aux droits et libertés, discrimination.

Ainsi, pour la quatrième année consécutive, le mouvement communautaire devra à nouveau monter aux créneaux pour réclamer que le budget de cette campagne soit rétabli et pérennis. Nous attendons du nouveau gouvernement qu’il affirme par sa volonté réelle d’agir dans la lutte contre la discrimination et les atteintes aux droits et libertés que vivent quotidiennement les personnes vivant avec le VIH. Sera-t-il au rendez-vous ?

Corinne Parmentier
COCQ-SIDA

 

Comments (2)

Jacques

Déc 08, 2012 at 9:09

La solidarite peut transporter les montagnes.
Nourrisssons-la de nos désirs, de nos emotions et de nos passions.

Reply

Maude

Sep 26, 2012 at 12:20

Encore une décision à court terme, sans en évaluer les conséquences humaines et financières…

Reply

Leave a comment