En parler peut changer leur vie.

Emelyne, Montréal, prévention en toxicomanie, séropositive.

« Que ce soit ici ou dans mon pays d’origine, j’ai toujours fait de la sensibilisation pour lutter contre les tabous. Le VIH est une maladie comme les autres et je vois beaucoup de gens changer d’attitude lorsqu’ils ont la bonne information. »

Commentaires (11)

Amina

Déc 01, 2012 at 7:10

Votre optimiste est assez fort, mais la réalité du VIH est trop cruelle.

Répondre

Emelyne

Déc 02, 2012 at 3:29

la réalité du VIH est cruelle mais la vie continue.
on gagnera le combat un de ces jours.«goute à goute, l ‘eau fini par creuser la pierre.»
Bon courage Amina.

Répondre

Nadia

Nov 30, 2012 at 12:21

Quel beau témoignage Emelyne !
Tu fais du bien à écouter, ton message est rempli d’espoir.

Très heureuse de te connaître

Nadia

Répondre

Laura

Nov 29, 2012 at 12:21

Emelyne, Yves et Donald : Quel beau travail. Je suis fière de vous. Emouvant. xo

Répondre

Jeannine

Nov 28, 2012 at 6:42

Emelyne keep up the good work! You are inspiring countless amounts of people by spreading your affirmation that you have no plans on letting your condition run your life. The type of people that identity with you, as we both know are inflincted by all sorts of unimaginable stigmas by the same exact people that should act as a support base. You find yourself in a distinct position. It’s only courageous people like yourself that are able to dismiss existing falsehoods surrounding this condition—note not disease. Keep up the amazing work and keep wreaking greatness

ALUTA CONTINUA!!!!!!

Répondre

Laurette

Nov 28, 2012 at 6:14

Bravo Emelyne pour ce témoignage!
Heureuse de savoir que tu travailles et poursuis tes études, quel courage!
Avec toute mon amitié.
Laurette

Répondre

Sophie

Nov 27, 2012 at 10:43

SOPHIE DE SEINE ET MARNE SERONEGATIF MON COMPAGNON EST SEROPOSITIF IL ME L.A AVOUER QUELQUE SEMAINES APRES NOTRE RENCONTRE SON HONNETETE M. A TOUCHER MAI UN PEUT INTRIGUER TOUT DE MEME J.AI DEMANDER A RENCONTRE SON MEDECIN POUR PLUS D.INFORMATION SUR LA MALADIE ET AUSSI AVOIR DES CONSEILS CAR LA VERITE C.EST QUE JE NE SAVAIS MEME PAS A QUOI J.ETAIS ENTRAIN DE M.ENGAGER LA SEUL CHOSE DON J.ETAIS SUR C.EST QUE JE ME SENTAIS BIEN EN SA COMPAGNIE VUE QUE C.ETAIS PAS DERANGENT POUR MOI QU.IL SOI SEROPOSITIF IL ME MONQUAI JUSTE LA CONNAISSANCE DE CETTE MALADIE ET CONNAITRE LES RISQUES A NE PAS PRENDRE POUR CE PROTEGER ET PROTEGER NOTRE UNION ET DEPUIT BIENTOT 5 ANS ON VIE UNE BELLE HISTOIRE D.AMOUR ET ON SE PROTEGE A CHAQUE RAPPORT COMME NOUS L.A CONSEILLER SON MEDECIN ET JE SUIS TOUJOUR SERONEGATIF

Répondre

Emelyne

Nov 30, 2012 at 12:23

Wow,vous êtes un exemple parfait de couple sérodiscordant pour ceux et celles qui ont des doutes avec leurs partenaires. «L’amour est plus fort que tout». Félicitation Sophie. Bon succès et bonne continuation.
Emelyne.

Répondre

Amina

Déc 01, 2012 at 7:21

Ma chère Sophie,
Je peux vs comfirmer vos propos.
Mon mari a decouvert mon etat avant moi. Mais Got sei dank, cette infinction bizzare ne l´a jamais touché. En Septmebre dernier , il a fait des analyses de sang avant une operation dont il vient de guerrir. Le test etait toujrs negatif. On vit ensemble depuis 2001 et c´ est en 2004 qu´ on a decouvert l´ infection ds la famille qui nous a plutot unit davantage.
BRAVO!

Répondre

martino

Nov 27, 2012 at 3:54

Ma chère Emelyne,

Quel courage, bravo! Continue ton beau travail… on a besoin de personnes comme toi. Encore une fois BRAVO!.

Ton ami, Martino.

Répondre

Emelyne

Nov 27, 2012 at 10:09

Merci, MARTINO.
c’est grâce à ton message «Souris! La vie est belle.» Je l’ai toujours.
Emelyne

Répondre

Laisser un commentaire