Merci Google !

Et dire que je survis à mon infection depuis une trentaine d’années maintenant. Je ne pense pas tous les jours…