Les porte-parole

Véronique Cloutier, Josée Lavigueur, Mario Dumont et Chantal Petitclerc étaient, en 2010, les premiers à répondre à notre appel. L’année dernière, ils s’associaient de nouveau à cette campagne de lutte contre la stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le VIH, rejoints par cinq nouveaux porte-parole, Michelle Blanc, Alexandre Despatie, Alexandra Diaz, Marie-Soleil Michon et Matthieu Proulx.

Trois de nos porte-parole avaient préparé l’année dernière quelques lignes pour ce blogue :

«C’est avec plaisir que j’accepte, pour une deuxième année, de participer à la campagne de la COCQ-SIDA qui agit contre les préjugés envers les séropositifs…parce que je ne comprends pas, mais surtout parce que je n’admets pas que cette forme de discrimination fasse encore partie des mentalités au sein de notre société… il est temps que ça change… pour vrai.»
– Véronique Cloutier

«La discrimination, quelle qu’elle soit me déplaît profondément. Elle n’a pas et n’aura jamais sa place. C’est un honneur pour moi de m’impliquer dans une campagne qui applique les principes de base d’une communauté aux valeurs justes. Le VIH/sida est une maladie grave et nous devons la comprendre pour mieux la vaincre et pour supporter les gens qui en sont atteint.»
– Josée Lavigueur

« Il y a deux ans j’acceptais d’être présidente d’honneur des célébrations de la Fierté de Montréal. J’eus donc le loisir d’être immergée dans la culture et le réseau LGBT. Après une couple de jours à être très présente sur le site, il y avait un homme qui m’impressionnait par sa vivacité d’esprit, son très grand talent artistique et son entrain. Il me prit à part et me dis : tu sais Michelle, je suis séropositif. J’étais bouche bée ! Je ne savais quoi répondre. C’était la première fois de ma vie que quelqu’un me disait ça et comme je le trouvais vraiment sympathique et en pleine forme, je me disais, mais voyons, ça ne se peut pas, pas lui ! Mais malheureusement c’était le cas, et ça l’est toujours aujourd’hui. Il est toujours aussi talentueux, plein d’entrain et oui, séropositif…

Toujours est-il que l’organisme COCQ-SIDA m’a demandé d’être l’une de leurs porte-étendards pour la campagne de lutte contre la discrimination envers les séropositifs et que j’ai accepté avec grand plaisir. Vous pouvez vous aussi participer à cette campagne sur les médias sociaux en téléchargeant l’application Facebook, en visitant la page Facebook, le blogue ou le compte Twitter et en partageant ces informations à votre tour. Mais surtout, vous pourriez aussi (vous devriez) gardez l’esprit ouvert et comprendre que les séropositifs ont encore énormément de « positif » à offrir à la société… »
Michelle Blanc

Merci à chacun de nos porte-parole 
pour leur solidarité !

Parce que nous refusons la discrimination,
Parce que nous encourageons la tolérance et le respect,
Parce que c’est le sida qu’il faut exclure, pas les séropositifs !