Campagne 2012

Lancée le 1er décembre 2012 dans le cadre de la journée mondiale du Sida, la campagne « Je suis séropositif » est le deuxième volet de la campagne « C’est le sida qu’il faut exclure, pas les séropositifs ». Cette année, des personnes vivant avec le VIH ont ajouté leur voix à celle de nos neufs personnalités québécoises pour souligner que « C’est le sida qu’il faut exclure pas les séropositifs ».

Les personnes vivant avec le VIH

« Je suis séropositif » présente le portrait de cinq personnes vivant avec le VIH/sida, provenant de différents milieux et régions du Québec et mettant en évidence, qu’au-delà du VIH, les personnes séropositives sont comme tout un chacun, avec des intérêts, des aptitudes et des talents. Rien ne les empêche d’avoir une vie bien remplie et de contribuer activement à la société sauf les préjugés !

« Quand on exclut ces personnes, c’est tout le monde qui se prive de leurs talents et de ce qu’elles ont à apporter. En répondant à notre appel, nos cinq porte-parole offrent un message de tolérance et de respect et démontrent que c’est véritablement le sida qu’il faut exclure, pas les séropositifs » déclare Ken Monteith, le directeur général de la COCQ-SIDA.

 

Lutter contre les préjugés,
c’est lutter contre le VIH/sida !

Parce que:

• les préjugés concernant le VIH nuisent à l’adoption de pratiques sexuelles sécuritaires ;

• la stigmatisation fait obstacle au dépistage ;

• l’exclusion entrave la prise en charge médicale des personnes atteintes ;

la COCQ-SIDA invite le public à participer à la lutte contre le VIH/sida en publiant le portrait d’un des cinq porte-parole sur sa page Facebook, ou en créant son propre témoignage à l’aide de notre application, rejoignant ainsi la communauté des personnes vivant avec le VIH.

Cette campagne s’inscrit dans la volonté de l’ensemble du mouvement communautaire québécois de lutte contre le VIH/sida de favoriser un climat social propice au dévoilement de la séropositivité.

La COCQ-SIDA remercie les organismes à travers tout le Québec pour leur formidable participation.

Merci également à vous, chers internautes, de vous associer à cette initiative en faveur de l’acceptation et de la tolérance. Pour une société libre de préjugés !