Insécurité alimentaire et VIH : un défi au quotidien

CIHRlogo_fSaviez-vous qu’en raison de difficultés financières, physiques ou de l’exclusion résultant d’expériences de stigmatisation, les ménages affectés par le VIH peuvent avoir de la difficulté à se procurer une alimentation saine et diversifiée? En effet, que ce soit au niveau individuel, des ménages ou des communautés, il est reconnu que l’insécurité alimentaire et le VIH/sida sont étroitement liés. Associée à de mauvais résultats de santé pour les individus sous thérapie antirétrovirale, celle-ci peut également  accroître les risques de transmission en aggravant des situations de vulnérabilité et d’inégalité. Une recherche communautaire 1, réalisée dans trois provinces canadiennes : Colombie-Britannique, Ontario et Québec, dresse un portrait de l’insécurité alimentaire au Canada.

En voici quelques résultats principaux :

– Au Québec, sur un échantillon de 319 personnes vivant avec le VIH, 58% ont rapporté être en situation d’insécurité alimentaire, ce qui est 7 fois plus élevé que le taux provincial.
– L’insécurité alimentaire est associée à un faible revenu familial et à des difficultés importantes à faire face aux dépenses de logement.
– L’insécurité alimentaire affecte la santé physique et mentale et, par le fait même, a un impact négatif sur la qualité de vie.

Passez à l’action avec l’équipe du projet

Devant ces résultats et constats peu réjouissants, plusieurs organismes de lutte contre le VIH/sida : l’Arche de l’Estrie, GAP-VIES, BRAS-Outaouais, FADSM, BLITS, MIELS-Québec, ACCM et la COCQ-SIDA, en collaboration avec le CLSC des Faubourgs, l’Université McGill et l’OHTN en Ontario organiseront des sessions d’information et de mobilisation pour faire connaître les résultats de l’étude, en discuter et mettre en place des actions pour diminuer le nombre de personnes séropositives vivant de l’insécurité alimentaire.

Vous pouvez vous aussi soutenir ces efforts en participant à l’une de ces sessions de mobilisation ou en vous impliquant au sein d’organismes. Cliquez ici pour trouver l’organisme communautaire VIH de votre région!

Aurélie Hot
COCQ-SIDA

1Ce projet de recherche a été réalisé, au Québec, par dix organismes membres de la Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-SIDA) et onze pairs associés de recherche.  Des pairs associés sont des personnes vivant avec le VIH qui participent activement aux travaux de recherche après avoir suivi une formation spécifique. Financée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), l’étude a été rendue possible grâce à un partenariat avec l’Ontario HIV Treatment Network (OHTN).

Laisser un commentaire