05 décembre 2014
Des acquis et encore des défis à relever pour la 26ème Journée mondiale de lutte contre le sida

coverture-acquis-défisLe mercredi 26 novembre dernier, la COCQ-SIDA et ses organismes-membres lançaient leur nouvelle campagne de sensibilisation «acquis/défis» en prévision du 1er décembre, date de la Journée mondiale de lutte contre le sida. Une campagne, cette année, qui a choisi de souligner les acquis, mais aussi les défis qu’il nous reste à relever pour mettre fin aux discriminations que rencontrent encore quotidiennement les personnes vivant avec le VIH.

Souscrire à une assurance-vie, être bénévole, recevoir des soins médicaux, avoir un enfant, retrouver une vie paisible après un parcours de vie difficile ou encore se faire accepter socialement sont des exemples de situations qui peuvent encore donner lieu à de la stigmatisation et de la discrimination en 2014. Il est donc grand temps que cela change! Si ce n’est pas déjà fait, découvrez nos visuels ici!
Lire la suite

25 novembre 2014
Journée internationale contre les violences faites aux femmes

Visuel : ONU Femmes

Année après année, les violences faites aux femmes restent malheureusement un enjeu international majeur, notamment en termes de santé publique. Ces violences sont inacceptables et doivent être vigoureusement combattues.

Les femmes, comme les hommes, sont susceptibles de contracter le VIH, mais la violence à l’encontre des femmes les y rend encore plus vulnérables. La violence peut directement ou indirectement exposer à la transmission du VIH : on pense aux violences sexuelles qui représentent une source d’exposition directe dramatique des femmes. Les violences, ou la peur de ces dernières, peuvent en outre indirectement exposer les femmes en empêchant certaines d’entre elles d’être en mesure de prendre des décisions quant au choix d’avoir des relations sexuelles ou pas, quant au type de relations sexuelles et quant au port d’un condom. La violence est également susceptible de les dissuader de se faire dépister ou même d’aller chercher de l’information sur le VIH.

Il y a malheureusement une autre violence à l’encontre des femmes qui peut être tout aussi dangereuse : la violence institutionnelle. Lire la suite

30 octobre 2014
Dénoncer la discrimination: c’est possible!

Au Québec, la majorité des personnes vivant avec le VIH mène une vie normale. Pourtant, elles luttent encore souvent contre de tenaces préjugés et de flagrantes discriminations. Heureusement, le droit québécois, et plus particulièrement la Charte des droits et libertés de la personne du Québec, interdit de discriminer une personne en raison de son handicap ou de son statut sérologique. Il condamne ces discriminations et reconnait que le non-respect des droits contribue à propager l’épidémie du VIH et à augmenter les effets négatifs de l’infection chez les personnes séropositives.

Concrètement, lorsqu’une personne vivant avec le VIH est victime d’une exclusion qui est fondée sur son statut sérologique, elle peut porter plainte à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec. Le SERVICE VIH INFO DROITS de la COCQ-SIDA a eu l’occasion d’accompagner plusieurs personnes dans leurs démarches auprès de la Commission et l’issue est souvent très positive, comme l’illustre l’exemple de Zoé, une extraordinaire préposée aux bénéficiaires de 33 ans.
Lire la suite